Windows 10 donne (enfin) le choix d’installer ses mises à jour quand on le souhaite

Windows 10 donne (enfin) le choix d'installer ses mises à jour quand on le souhaite

Avec sa prochaine mise à jour, Windows 10 va enfin proposer à ses utilisateurs de différer l'installation d'un patch et de voir leur ordinateur redémarrer aux moments les plus inopportuns.

La prochaine grosse révision de Windows 10 est désormais attendue pour le mois de mai. La version 19H1 va, entre autres correctifs et améliorations, revoir en profondeur le processus de mises à jour.

Les mises à jour majeures pourront désormais être repoussées

Windows Update n'imposera plus l'installation des mises à jour de fonctionnalités, qui pourront être repoussées selon la disponibilité de l'utilisateur. Les mises à jour de sécurité seront désormais proposées séparément, pour différencier les correctifs urgents, indispensables pour protéger l'ordinateur des risques liés à une vulnérabilité.

Windows Update préviendra de temps à autre de la disponibilité d'une mise à jour de fonctionnalités (deux sont proposées chaque année), mais demandera toujours l'aval de l'utilisateur avant de procéder à l'installationet les redémarrages de l'ordinateur que cela implique.

Microsoft veut rendre le processus de mise à niveau moins contraignant qu'aujourd'hui

Attention toutefois : Microsoft indique que le report d'une mise à jour de fonctionnalités ne sera possible que lorsque la version de Windows utilisée est considérée par Microsoft comme valide. Une fois ce délai passé, Windows Update imposera son téléchargement et son installation. Microsoft estime à 18 mois le temps de validité d'une version majeure de Windows 10.

Microsoft espère ainsi faire taire les nombreuses critiques qui enragent de voir leurs machines redémarrer à n'importe quel moment, le plus souvent au beau milieu de la rédaction d'un document urgent ou d'une journée de travail.

Bonne nouvelle pour les utilisateurs qui sont encore restés aux versions 1803 et 1809 (les deux mises à jour majeures sorties en 2018) : ils auront également le droit à ce changement majeur du processus de mise à niveau de Windows 10 très prochainement.

Lire la suite