Tout savoir sur : comment en finir avec les doublons dans Photos sur Mac

Tout savoir sur : comment en finir avec les doublons dans Photos sur Mac

S’il fallait créer une liste des douze plaies de l’informatique, les photos en double y auraient toute leur place et se battraient sûrement pour figurer dans le trio de tête.

Depuis les premiers APN jusqu’à nos indispensables iPhone dotés de capteurs multiples, la photographie numérique a tellement évolué qu’il serait intéressant de redéfinir ce qu’est un doublon, en 2019. Est-ce toujours deux fichiers qui possèdent des métadonnées identiques ? Ou peut-on y ajouter toutes ces photos similaires prises à quelques secondes d’intervalle ? Sans oublier les nombreuses photos qui composent une rafale ? La question se pose.

Car oui, tandis que la photo argentique nous limitait à un nombre défini de poses (poses = photos, pour les plus jeunes), aujourd’hui iPhone en poche, nous déclenchons à tout va et prenons des milliers de photos par an, de tout et n’importe quoi : plat du jour, horaires d’ouverture, plans, factures, notes manuscrites… Si vous avez un iPhone depuis plusieurs années, vous faites certainement le constat que votre photothèque grignote ce petit SSD, jour après jour, comme un monstre discret mais néanmoins affamé :

Je vous entends déjà me dire : « Mais enfin Audrey, le cloud est la solution ultime à ce problème ! » Je vous répondrai sans détour « non ». Étant ouverte à la discussion, trois arguments accompagnent ce « non » un peu rustre, je vous l’accorde.

En premier lieu, le cloud — gratuit ou payant — n’est pas une corbeille auto-nettoyante. Quel est l’intérêt de le remplir de photos inutiles que nous ne regarderons jamais ? Projetons-nous et imaginons le tri qui nous attendra en 2034…

En second lieu, les services de stockage en ligne et l’internet en général représentent 10 % des besoins mondiaux en électricité et polluent autant que l’aviation mondiale. Après le tri des déchets ménagers, il ne fait aucun doute que la prochaine campagne environnementale vous priera de trier vos e-mails et vos photos. Même si Apple est très bonne élève de ce côté-là, toute la chaîne et les nombreux allers-retours ne fonctionnent pas encore à l’énergie renouvelable. Un conseil : une fois la lecture de cet article terminée et pour éviter les voyages incessants de photos (parfois) inutiles vers le cloud, stoppez les déclenchements abusifs, les rafales par centaines. Bref, devenez un photographe minimaliste.

Enfin, dernier argument et pas des moindres, votre porte-monnaie : même si les forfaits de stockage iCloud sont très abordables, ils ne sont pas — encore — sans limite et j’imagine que votre budget non plus.

Il y a donc tous ces clichés que nous prenons et stockons volontairement. Et puis, il y a les bugs, les photothèques iCloud activées, désactivées, réactivées, les photos récupérées en ligne pour les deux ans de la petite nièce, celles transmises sur une clé, celles reçues depuis un album partagé iCloud pour la soirée bowling, les photos de tonton qui a appris dans son club d’informatique qu’il est indispensable de renommer ses photos pour les retrouver facilement (non, non et non). Et pour les plus nostalgiques, les diapos et les négatifs retrouvés au grenier, qu’il serait dommage de ne pas numériser. Voilà la recette idéale pour créer de monstrueux doublons.

Dans cet article, je vous propose des solutions pour supprimer les photos en double au sein de l’application Photos, livrée avec votre Mac. Vous verrez également comment supprimer les photos qui se ressemblent assez pour être inutiles mais pas assez pour porter le nom de « doublon » et, enfin, comment alléger vos rafales. Triple cerise sur le gâteau, votre SSD, la planète et votre vous du futur vous remercieront.

Une app gratuite pour supprimer les doublons

Ces dernières années, j’ai testé de nombreuses applications pour supprimer les doublons photographiques. Payantes, gratuites, professionnelles, elles vous promettent toutes monts et merveilles. Mais parfois, ce sont les applications gratuites qui s’avèrent être les meilleures.

La principale qualité exigée pour une application de ce type est de faire le travail correctement, évidemment, mais pas trop abruptement. Et l’application Photos Duplicate Cleaner est celle qu’il vous faut. Téléchargez-la gratuitement depuis l’App Store, sur votre Mac :

Une fois le téléchargement terminé — l’application est très légère (6,8 Mo) — ouvrez-la directement depuis le Launchpad :

Photos Duplicate Cleaner sait analyser diverses sources comme des dossiers, des photothèques ou directement des photos. Concentrons-nous aujourd’hui sur la photothèque de l’application Photos...

Lire la suite