Sécurité de vos données : les méthodes de piratage les plus courantes

Sécurité de vos données : les méthodes de piratage les plus courantes

Phishing, rançongiciels, vols de mots de passe, logiciels malveillants, faux sites internet, faux réseaux wifi… Les pirates ne manquent pas d’imagination pour tenter de s’en prendre à vos données.

Le phishing

Le phishing, qu’est-ce que c’est ?

Le phishing ou hameçonnage consiste à faire croire à la victime qu’elle communique avec un tiers de confiance dans le but de lui soutirer des informations personnelles telles que son numéro de carte bancaire ou son mot de passe

Comment vous protéger contre le phishing ?

Trois conseils pour vous protéger contre le phishing

  • Si vous réglez un achat, vérifiez que vous le faites sur un site web sécurisé dont l’adresse commence par  « https ».
  • Si un courriel vous semble douteux, ne cliquez pas sur les pièces jointes ou sur les liens qu’il contient ! Connectez-vous en saisissant l’adresse officielle dans la barre d’adresse de votre navigateur.
  • Ne communiquez jamais votre mot de passe. Aucun site web fiable ne vous le redemandera !
  • Vérifiez que votre antivirus est à jour pour maximiser sa protection contre les programmes malveillants.

Réseaux sociaux

Les pirates peuvent parfois se servir des informations publiques diffusées sur les réseaux sociaux pour réaliser un phishing ciblé. Restez vigilant et vérifiez les paramètres de vos comptes !

Lire aussi : Comment se prémunir contre le phishing ? | Sécurité de vos données : qu’est-ce que l’attaque par hameçonnage ciblé (spearphishing) ?

Le rançongiciel

Qu’est-ce qu'un rançongiciel ?

Les rançongiciels sont des programmes informatiques malveillants de plus en plus répandus (ex : Wannacrypt, Jaff, Locky, TeslaCrypt, Cryptolocker, etc.). L’objectif : chiffrer des données puis demander à leur propriétaire d'envoyer de l'argent en échange de la clé qui permettra de les déchiffrer.

Comment vous protéger contre un rançongiciel ?

Trois conseils pour vous protéger contre un rançongiciel :

  • Effectuez des sauvegardes régulières de vos données.
  • N’ouvrez pas les messages dont la provenance ou la forme est douteuse.
  • Apprenez à identifier les extensions douteuses des fichiers : si elles ne correspondent pas à ce que vous avez l’habitude d’ouvrir, ne cliquez pas ! Exemple : Vacances_photos.exe

Lire aussi : Cinq conseils pour se prémunir contre les « rançongiciels » (ransomware)

Le vol de mot de passe

Le vol de mot de passe, qu’est-ce que c’est ?

Le vol de mot de passe consiste à utiliser des logiciels destinés à tenter un maximum de combinaisons possibles dans le but de trouver votre mot de passe. Le vol de mot de passe peut également se faire en multipliant les essais d’après des informations obtenues par exemple sur les réseaux sociaux.

Comment vous protéger contre un vol de mot de passe ?

Quatre conseils pour vous protéger contre le vol de mot de passe :

  • N’utilisez pas le nom de vos enfants, de vos mascottes ou d’autres éléments susceptibles de figurer dans vos réseaux sociaux comme mot de passe.
  • Construisez des mots de passe compliqués : utilisez des lettres, des majuscules et des caractères spéciaux.
  • N’utilisez pas le même mot de passe partout !
  • Procurez-vous un anti-virus et anti-spyware et mettez-le régulièrement à jour

Sécurisez vos mots de passe !

Profitez des conseils du Haut fonctionnaire de défense et de sécurité (HFDS) du ministère de l’Économie et des finances.

Lire aussi : Comment créer un mot de passe sécurisé et simple à retenir ?

Les logiciels malveillants

Un logiciel malveillant, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un programme développé dans le seul but de nuire à un système informatique. Il peut être caché dans des logiciels de téléchargement gratuits ou dans une clé USB...

Lire la suite