Vous pourrez maintenant tweeter en 280 caractères !

Vous pourrez maintenant tweeter en 280 caractères !

Plus de 10 ans après le lancement du site de microblogging, mini-révolution chez Twitter.

La limite historique des 140 caractères est tombée

«140 + 140». Le tweet posté par le patron et fondateur de Twitter, Jack Dorsey va à l'essentiel et n'aura pas eu besoin des 280 caractères pour se faire comprendre ! Le réseau social vient de doubler la limite de caractères inclus dans les tweets des utilisateurs. « Nous voulons que ce soit plus facile et plus rapide pour tout le monde de s'exprimer » a détaillé le groupe dans un communiqué.

Un test était mené depuis le 26 septembre avec certains utilisateurs qui pouvaient passer outre la limite des 140 caractères. L'expérience s'est révélée concluante puisque 7% des tweets en français et 9% des tweets en anglais atteignent la limite de 140 caractères. Un taux qui tombe à 1% avec la limite de 280 caractères. Surtout, cela semble avoir un effet positif sur les autres utilisateurs.

En effet, « en plus de Tweeter davantage, les utilisateurs ayant testé les 280 caractères ont également obtenu plus d'engagement (J'aime, Retweets, mentions), gagné plus de followers et passé plus de temps sur Twitter » précise le communiqué du réseau. A noter toutefois que la modification est valable dans tous les pays sauf la Chine, le Japon et la Corée. Des pays ou les alphabets permettent plus de densité dans l'écriture. Ainsi, un tweet japonais ferait en moyenne 15 caractères !

Twitter obligé de se renouveler

Cela fait désormais plus d'un an que Twitter considérait faire cette réforme dans son fonctionnement. Mais, en 2016, l'idée avait provoqué une véritable levée de boucliers. Les utilisateurs craignaient alors que Twitter perde son âme.

Mais, pour le réseau de microblogging, plus qu'un choix, se transformer est presque devenu une obligation aujourd'hui. Twitter stagne autour de 330 millions d'utilisateurs et surtout perd beaucoup d'argent. Environ 20 millions de dollars sur le troisième trimestre 2017 ! Difficile de savoir toutefois si ce changement qui reste tout de même très relatif, aura un véritable impact pour l'entreprise.

Lire la suite