Parallels Desktop 13 : Windows sur votre Mac ça vous tente ?

Parallels Desktop 13 : Windows sur votre Mac ça vous tente ?

Parallels Desktop, célèbre logiciel de virtualisation permettant de faire tourner Windows sur Mac en est à sa 13ème version. Voici le test après un mois d'utilisation.

Parallels Desktop, à quoi ça sert ?

Parallels est une application mac de virtualisation, c'est à dire qu'elle permet de faire tourner n'importe quel système d'exploitation (Linux, Windows) sous macOS.

L'intérêt pour son utilisateur est de pouvoir lancer dans une fenêtre sur macOS un système d'exploitation avec tous ses logiciels et applications compatibles sans même avoir à redémarrer son mac. Ainsi toutes les applications non compatibles macOS sont utilisables depuis Parallels sur votre Mac.

Quelle est la configuration requise ?

L’achat d’une nouvelle license coûte 79,99 €, il s'avère très simple d’installation et d’utilisation, Parallels Desktop devient très vite un indispensable pour tout utilisateur sous macOS souhaitant faire tourner des applications et logiciels Windows.

La configuration requise est la suivante :

  • Un Mac équipé d'un processeur Intel Core 2 Duo, Core i3, Core i5, Core i7, Intel Core M ou Xeon (les processeurs Core Solo et Core Duo ne sont plus pris en charge).
  • 2 Go minimum de mémoire (4 Go ou plus recommandés pour exécuter Windows 7 ou 8 dans une machine virtuelle ou si votre OS hôte est Lion).
  • 850 Mo d'espace disque environ sur le volume de démarrage (Macintosh HD) pour installer Parallels Desktop.
  • 15 Go d'espace disque environ pour chaque machine virtuelle.
  • Un Mac tournant sous macOS Yosemite au minimum.

Comment installer Windows sur Parallels Desktop ?

Une fois la clé d'activation de Parallels insérée, une fenêtre s'ouvrira vous proposant directement l'installation du nouveau système d'exploitation...

Lire la suite