Nouvelle arnaque au faux support technique Microsoft

Nouvelle arnaque au faux support technique Microsoft

Une nouvelle arnaque au faux support technique Microsoft vient d’apparaître sur la toile francophone. Attention, cette fois, le pseudo service après-vente du géant américain sature votre ordinateur ou smartphone.

Cette nouvelle « attaque » informatique au support technique Microsoft arrive par courrier électronique. Plusieurs choix possibles : une facture en attente, un message d’un ami … Les missives proposent un lien. Cet url dirige le lecteur sur des sites qui ont été préalablement piratés comme dans l’exemple que je vous ai filmé.

Dans ce cas, le pirate est passé par le webmail de la société Euro Bureau. Il y a installé une redirection afin de piéger les logiciels antispams. Bilan, vous pensez joindre cette boutique dédiée aux matériels de bureau et vous vous voilà quelques secondes plus tard dans un espace autre espace numérique que ce magasin.

A noter d’ailleurs que les pirates ont de « l’humour ». Comme je vous le montre dans la vidéo que je vous ai réalisé, une image est cachée dans le serveur qui héberge la fausse alerte. Car ici aussi, pour la 6 fois en ce mois de juillet, une nouvelle arnaque au faux support Microsoft.

Blocage du navigateur et saturation de l’ordinateur

Avec cette fausse alerte support technique Microsoft Votre navigateur va se bloquer, une fenêtre va s’ouvrir vous indiquant la prise en main de votre machine par un virus. Pour vous « sauver », un numéro de téléphone doit vous aider. Bien entendu, n’appelez pas. Finesse de cette nouvelle version, l’icone de la souris bouge tout seul et l’ouverture de milliers de fichier textes. Un « truc » qui a pour mission de saturer votre ordinateur. Un compte à rebours vous indique que vous allez perdre vos données dans les minutes qui suivent !

Bref, de nouvelles techniques malveillantes pour renforcer votre inquiétude dans la présence d’un virus dans votre ordinateur.

D’autant plus que l’arnaque affiche un énorme logo de Microsoft, un avertissement de coupure de votre connexion et le logo de votre opérateur.

Une malveillance encore plus efficace sur un smartphone

Le piège peut se refermer sur les moins avertis, soit 90% de la population. Autant dire que ce mail peut faire de gros dégâts dans les téléphones de ces français (7 sur 10) qui lisent leurs mails en vacances. Sans parler du retour au bureau où le clique sera moins averti, et donc plus dangereux.

Pour sortir de cette fausse alerte : cliquer sur CTRL ALT SUPPR sous Windows. Sélectionner le navigateur pris en otage. Attention, cela fermera toutes les fenêtres ouvertes dans votre navigateur.

Plus problématique sur votre smartphone. Il faut fermer le navigateur et vider le cache de ce dernier. Effacer l’historique. Si vous ne le faîtes pas, au prochain lancement du navigateur de votre téléphone… retour de la fausse alerte !...

Lire la suite