MacOS High Sierra : le guide des nouveautés

MacOS High Sierra : le guide des nouveautés

Et autres astuces pour débutants

Sortie en début de semaine, l’itération 10.13 de macOS apporte son lot de nouveautés aux utilisateurs des machines d’Apple. Et si la plupart sont totalement invisibles pour le commun des mortels, d’autres se présentent de manière un peu plus concrète. Voilà une bonne occasion de revenir sur tout cela avec, en bonus, quelques bonnes astuces pour les nouveaux arrivants.

Nous en avons déjà parlé récemment dans les actualités mais une piqûre de rappel ne fait jamais de mal. Faut-il installer High Sierra ? La réponse est en fait à géométrie variable. D'abord, il convient de savoir si votre système est compatible, ce qui sera a priori le cas si votre Mac date de 2009 (ou 2010 suivant les cas) et après. Dans l'absolu, si vous avez pu passer à Sierra (10.12), il est sûr et certain que vous pouvez installer la nouvelle mouture du système. Mais au-delà de la possibilité de le faire, il reste à en déterminer l'intérêt. Pour connaître votre version de macOS, c'est très simple, il suffit de cliquer en haut à droite sur l'icône pomme puis sur "à propos".

Car le principal changement apporté par High Sierra se cache dans les entrailles du produit. Il s'agit en fait du système de fichiers. Apple a en effet décidé d'abandonner son vieux HFS+ pour passer en APFS (que les utilisateurs d'iOS utilisent en fait déjà sans le savoir et déjà présent mais optionnel dans macOS Sierra). Concrètement, l'idée est d'avoir un système plus efficace, plus rapide et mieux sécurisé. Précision importante : ce nouveau système de fichiers ne concerne en réalité et pour l'instant que les unités de stockage flash (SSD, clés USB...). D'éventuelles compatibilités avec les disques durs mécaniques et les Fusion Drive ne sont pas pour tout de suite. Apple a plutôt bien détaillé tout cela sur une page dédiée.

Autre nouveauté intrinsèque : Metal 2. Ici on est plutôt sur une technologie graphique permettant aux développeurs de produire des contenus plus en phase avec leur époque, comme de la réalité augmentée ou virtuelle, alors que les Mac sont encore à traîne sur ce point. On ne va pas s'attarder là-dessus et passer directement à la compression vidéo avec le déploiement du format H.265 (ou HEVC). Là encore, on retrouve une logique de modernité et de performances avec un format vidéo plus en phase avec son temps.

Avec tout cela, nous n'avons toujours répondu à la question de savoir s'il faut ou non installer High Sierra. On serait tenté de vous dire un grand oui, parce que même sans profiter du nouveau système de fichiers, le macOS 2017 apporte pas mal de petites choses sympathiques que nous allons détailler, par exemple l'application Photos. Bon, soyons clairs : si vous avez un Mac non compatible APFS et que vous n'avez que faire de la photo, vous pouvez rester sur Sierra, votre utilisation ne changera pas. Mais d'après notre expérience, les performances d'utilisation restent sensiblement équivalentes alors vous ne perdrez sans doute pas grand-chose à effectuer la mise à jour. D'un autre côté, si vous n'êtes vraiment pas intéressé, il est à noter que Sierra, El Capitan et Yosemite font toujours partie du support d'Apple. Bref, à vous de voir ! Et comme toujours avec les mises à jour système, pensez à faire une sauvegarde de toutes vos données, par exemple avec Time Machine.

De plus jolies Photos

C'est clairement ici que les nouveautés apportées par High Sierra sont les plus visibles. Auparavant destiné au visionnage et à quelques retouches basiques, l'application Photos se dote de nombreuses nouvelles fonctionnalités. Pour les apercevoir, il suffit de lancer le logiciel et de prendre une photo au hasard. Ensuite, il ne reste plus qu'à cliquer sur "Modifier" pour basculer sur la section retouche, ou "Développement" pour les habitués de Lightroom. Ceux-ci retrouveront d'ailleurs l'interface noire classique qui fait bien ressortir les photos...

Lire la suite