Comment Waze calcule votre heure d’arrivée à destination

Comment Waze calcule votre heure d'arrivée à destination

Lorsqu'on lance un itinéraire dans n'importe quel logiciel de navigation, « l'ETA » (Estimated time of arrival) est l'une des principales infos que l'on attend. Celle qui donne une estimation de l'heure d'arrivée et que l'on peut partager tout au long de son trajet avec les personnes que l'on va voir.

Dans un billet sur Medium, Yigal Petreanu, ingénieur chez Waze, décrit comment est calculée cette estimation et les éléments qui peuvent la remettre en cause le long de sa route.

Première chose, Waze s'appuie sur un historique des conditions de circulation. Tous les jours, à raison d'une fois toutes les 30 minutes, la vitesse moyenne des conducteurs « Wazers » sur une portion particulière de la route est récupérée. Ce sont donc 48 relevés quotidiens qui sont effectués sur ce segment. L'équivalent de 8 semaines de collecte est archivé et donne une assise au calcul.

Deuxième source de données : les mises à jour en temps réel de l'état de la circulation sur les routes que vous empruntez. À ce titre, les utilisateurs qui gardent ouverte l'app Waze sur leur téléphone contribuent à affiner les ETA des autres conducteurs, grâce à l'information de leur vitesse de circulation.

La vitesse, valeur cruciale, est néanmoins une variable sujette à caution. Les cas extrêmes de conduite (celui qui roule très vite ou celui qui roule très lentement) sont écartés. Intervient également la nature du véhicule utilisé, une information que l'on peut préciser dans Waze et qui revêt une véritable importance.

Parce que dans un embouteillage une moto peut continuer de bien circuler en se faufilant entre les voitures, parce qu'un taxi ou un transport en commun peuvent disposer d'une voie réservée et dégagée… savoir ce que conduisent les utilisateurs de Waze peut influer sur la compréhension des réelles conditions de circulation autour de vous et influer sur votre ETA et sur la proposition d'un trajet alternatif.

Lorsqu'on se lance dans son trajet, l'algorithme de Waze va régulièrement comparer les informations dont il disposait à l'instant où vous êtes parti avec celles obtenues au fil de votre itinéraire :

Si les différences que l'on observe ont une incidence sur votre ETA, nous appliquons l'une ou l'autre de ces solutions : soit nous vous indiquons l'imminence d'un embouteillage et le retard de quelques minutes envisagé, soit nous cherchons une autre route si ces conditions ont évolué dans des proportions importantes.

Tout est question d'équilibre, explique Yigal Petreanu, il n'y a pas d'intérêt à guider le conducteur vers une autre route pour gagner une minute, mais il faut aussi éviter une route dont l'algorithme décide qu'elle est devenue moins fluide. D'où ces sondages très fréquents exécutés au fil de votre trajet...

Lire la suite