Comment se protéger des ransomwares ?

Rappel de quelques règles d'hygiène numérique

En cette époque trouble, où les ransomwares, logiciels malveillants et autres virus font la Une des médias et, surtout, causent beaucoup de dégâts, voici un petit pense-bête sur les quelques règles à appliquer pour éviter au maximum la contamination. Certaines d'entre elles vous paraitront peut-être évidentes, mais une piqûre de rappel ne fait jamais de mal.

Sauvegardez vos fichiers

On ne le dira jamais assez : une vie numérique saine et sans stress passe par une sauvegarde régulière de ses fichiers personnels. Photos, fichiers bureautiques, musiques, vidéos… L'idéal est de tout consigner régulièrement, sur un autre support que votre disque dur principal, qui, lui, sera le premier concerné par un ransomware, et par n'importe quelle attaque d'une manière générale. Vous pouvez, sur ce point, opter pour une copie de vos fichiers sur un support de stockage de secours (typiquement, un disque dur externe) ou opter pour un service de « Cloud ».
La première possibilité à plusieurs avantages : grosse capacité de stockage (les disques durs de 1, 2 To voire plus, sont monnaie courante et de plus en plus abordables), des fichiers facilement transportables, un support la plupart du temps isolé d'Internet, et donc d'éventuelles attaques. Vous pouvez même opter pour un clone de votre disque dur d'origine, système d'exploitation inclus. Des outils comme EaseUS Todo Backup vous permettront ainsi de restaurer rapidement votre OS, et les fichiers qui vont avec, très facilement.

Les solutions de stockage dans le cloud sont également très intéressantes, d'autant plus que l'offre est désormais extrêmement vaste : OneDrive, Google Drive, Dropbox, Ubik… Chacun a ses avantages et ses inconvénients, et rien ne vous empêche d'en utiliser plusieurs. Google Drive (ci-dessus) a l'avantage d'être très bien intégré à votre smartphone s'il est sous Android et toutes vos photos peuvent par exemple être automatiquement sauvegardées sur l'application Photos. Si vous utilisez Windows 10 et une licence Office, OneDrive reste une excellente solution de cloud, car là encore très bien intégrée au système de Microsoft. Encore une fois, n'hésitez pas à tester plusieurs services, et à les cumuler avec une sauvegarde sur un disque externe. N'oubliez pas : plus vous aurez de copie de vos fichiers, moins vous serez inquiet en cas de souci.

Pièces jointes et liens inconnus : fuyez !

Autre règle de base à ne pas oublier : méfiez-vous des e-mails en provenance d'un contact inconnu, ou d'un contact connu, mais écrit dans une autre langue que sa langue maternelle...

Lire la suite