Comment remplacer Google Maps sur son site

Comment remplacer Google Maps sur son site

Technologie : Depuis le 11 juin dernier, Google a fortement augmenté les tarifs pour l’utilisation de ses API de cartographie sur un site tiers. Que ce soit pour localiser ses enseignes, proposer des itinéraires touristiques, ou le suivi de colis, voici cinq services de cartographies vers lesquels se tourner.

Jusqu’à présent, vous utilisiez Google Maps pour géolocaliser les points de vente proposant vos produits, guider vos clients ou partenaires jusqu’à vos locaux ou pour tout autre besoin de localisation sur votre Site. Oui, mais en juin dernier, les tarifs de Google pour l’utilisation de ses API ont explosé. Voici cinq solutions moins chères pour éjecter Google Maps de vos sites.

OpenStreetMap, la référence collaborative

Plate-forme collaborative de cartographie, OpenStreetMaps est une base de données agrégeant les informations géographiques en open data, les traces GPS des utilisateurs et les précisions volontaires qu’ils apportent, ou des sources données gracieusement par des compagnies tierces comme Microsoft, Automotive Navigation Data ou NearMap.

Ces données et les différentes cartes qui en sont issues peuvent être intégrées librement et sans frais dans des applications (mobile ou autres) ou des sites Web, à condition de respecter la politique d’utilisation de la Fondation OpenStreetMap.

Aller sur le site d'OpenStreetMap

IGN, l’incontournable

Les cartes de l’IGN sont réputées pour leur précision et la variété des indications qu’elles fournissent. De plus, le Geoportail qui en est issu reste l’un des outils sur le Web le plus pratique pour trouver son chemin en France (et dans une moindre mesure dans le reste du monde).

Au-delà de cet outil, l’IGM propose une utilisation d’une grande partie de son fonds sous forme de cartes, d’ortho-images, de modélisations 3D ou de bases de données vectorielles. Certains éléments sont gratuits et d’autres payants à partir de 10 000 transactions par an.

Aller sur le site de l'IGN

Mapbox, la boite à outils venue d’outre-Atlantique

S’appuyant sur des données libres comme celle d’OpenStreetMaps ou de la Nasa, comme des données propriétaires, Mapbox fournit des cartes personnalisées en ligne pour les sites Web ou les applications mobiles. Son modèle économique est de type freemium avec une offre gratuite jusqu’à 50 000 cartes vues ou adresse ou géocodes requis ou éléments Matrix par mois, puis 0,50 $ par tranche de 1000 éléments (les tarifs diffèrent légèrement pour le SDK mobile mais restent dans le même ordre d’idée)...

Lire la suite