Block Together – Mutualiser la détection de relous sur Twitter

Block Together – Mutualiser la détection de relous sur Twitter

J’adore Twitter. Comme je le dis souvent, c’est un peu ma machine à café durant la journée. J’y partage beaucoup de liens intéressants (enfin que je pense intéressants…lol) et j’échange aussi avec mes lecteurs / followers. Avant j’y faisais aussi un peu de veille mais vu que les gens (même ceux que j’aime fort) postent ou retweetent pas mal de contenus merdiques, j’ai unfollowé (oui c’est aussi un verbe. lol) tout le monde ou presque.

Mais Twitter est un média social ouvert, ce qui veut dire qu’il y a aussi des gens plus ou moins toxiques qui au fil des années ont déboulé sur mon écran pour cracher leur bile. Au début je ne bloquais personne, mais comprenant que cela affectait ma bonne humeur, j’ai pris des dispositions pour me couper de tous ces négatifs professionnels.

La bonne nouvelle c’est qu’ils ne sont pas si nombreux et qu’on a vite fait le tour. Je vous invite d’ailleurs à le faire. C’est un peu toujours les mêmes et honnêtement, quand je regarde leurs timelines, je n’aimerais pas avoir leur vie.

Une fois le grand ménage effectué, évidemment, d’autres arriveront plus sporadiquement tel un bouton de fièvre solitaire, mais vous pourrez gérer le blocage au fil de l’eau.

C’est là qu’entre en jeu Block Together, un service qui se connecte à votre compte Twitter et qui liste tous les cafards que vous avez bloqués et qui permet à d’autres personnes de suivre votre liste et de l’appliquer automatiquement à leur propre compte Twitter. En gros, vous faites confiance à vos amis concernant les personnes néfastes à bloquer et Block Together se charge de bloquer tous ces affreux automatiquement.

Pratique ! Heureusement, Block Together n’ira pas bloquer un compte Twitter que vous suivez (et que vous appréciez, non ?). Et inversement, si le créateur d’une liste de blocage débloque une personne, ce déblocage s’appliquera aussi à votre compte sauf si initialement, vous ou quelqu’un gérant une autre liste êtes à l’initiative du blocage.

De mon côté, vous trouverez ma liste ici. Il y a 99% de relous dedans + quelques comptes de spammeurs et des comptes « victimes collatérales » qui me saoulaient avec des trucs pas intéressants, mais qui n’arrêtaient pas de me notifier. Il est possible aussi qu’il y ait 0,0000001% de victimes collatérales innocentes parmi mes plus de 300 moches et méchants (désolé).

Lire la suite